A sa hauteur 

Le contact visuel est essentiel pour aider à la compréhension. Leto à besoin de voir le visage et se mettre à sa hauteur est sécurisant. 

Il est évident que si il refuse de vous regarder, c’est qu’il refuse de vous écouter. En cas de tension inhérente à la vie familial si il refuse l’échange, nous pouvons l’inviter autant que nous voulons à nous regarder en vain. 

Nous ne le redirons jamais assez : parler avec un enfant dysphasique demande de se rendre à 100% dispo. 

Mais il a aussi besoin qu’on descende à sa hauteur. Tant sur le le plan physiqueque symbolique. 

Cela fonctionne.  

Avantage secondaire : ça muscle les cuisses! 😉

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :